Fédérer et animer une communauté

Lorsque l’on parle de communauté aux entreprises, elles ont tendance à assimiler cela au regroupement de clients, à la différence que ceux-ci échangent entre eux et non plus seulement avec l’entreprise. Cette vision est toutefois réductrice, la communauté étant également définie par d’autres caractéristiques (cf : Dis Papa, c’est quoi une communauté ?)

L’un des enjeux actuels pour les marques est de fédérer et animer une communauté. Mais avant de penser aux outils à mettre en place pour répondre à cet objectif, il faut d’abord définir quelle communauté veut-on fédérer (les mamans ?, les jeunes internautes ?, …) , définir comment elle fonctionne (quel est son mode traditionnel de fonctionnement ?), et comprendre le schéma global de fédération et de cycle d’une communauté.

J’insiste sur le dernier point qui est important: ce n’est pas en mettant une plateforme communautaire en place que, dès le lendemain, la marque doit s’attendre à voir 10 000 personnes s’inscrire, participer et échanger sur leurs goûts, leurs besoins et leurs expériences des produits de cette marque. Une communauté, comme Rome, ne se créé pas en un jour et certaines marques par leur historique et l’univers des produits / services sur lequel elle sont positionnées auront plus de facilités à fédérer rapidement une communauté dynamique.

je vous propose deux schémas a fin de comprendre cette évolution pour faire d’un client un véritable membre actif d’une communauté.

Je vous avais présenté le premier dans La présence sur les médiaux : un marathon plutôt qu’un sprint.

schéma_client_vers_communauté_1.png

Le second a été réalisé par Dion Hinchcliffe, et publié dernièrement sur ZDNet dans Ten leading plateforms for creating online communities. Je le trouve pertinent car il montre que la communauté n’est pas quelque chose d’immuable et que l’individualité évolue dans cette communauté…

community_membership_lifecycle.jpg

6 commentaires pour “Fédérer et animer une communauté”

  1. Posté par Tommunication.com - marketing, communications and public relations 2.0 » Blog Archive » links for 2008-09-08 a dit : le

    [...] Fédérer et animer une communauté | Médias sociaux Fédérer et animer une communauté (tags: communities socialnetworking socialnetworks web2.0) [...]

  2. Posté par benjamin-webreport a dit : le

    cette vision est “idéale” et cela se passe de moins en moins comme cela.

    Notamment parce qu’on ne prend pas en compte le phénomène des lurkers (ou voyeurs ou passifs) qui se multiplie.
    Il faut donc beaucoup plus que de l’intérêt ou de la confiance pour arriver à faire participer des internautes. Nous avons travaillé sur ces problématiques http://www.webreport.fr/comment-faire-ecrire-un-lurker.html
    Mais sinon, vous avez totalement raison, ce n’est pas la plateforme qui fait la communauté.

  3. Posté par links for 2008-9-10 at Alan Vonlanthen’s blog a dit : le

    [...] Fédérer et animer une communauté | Médias sociaux Ce n’est pas en mettant une plateforme communautaire en place que, dès le lendemain, la marque doit s’attendre à voir 10 000 personnes s’inscrire, participer et échanger sur leurs goûts, leurs besoins et leurs expériences des produits de cette marque (…) (tags: web2.0 socialnetworking socialmedia) [...]

  4. Posté par Mathieu a dit : le

    La théorie de l’UGC dit que pour 100 internautes (membres d’une communauté), 9 commentent et 1 rédige un article…

    Je suis également d’accord avec vous. Je pense que le degré de participation des internautes dépend plus de l’opportunité de valorisation/représentation sociale, de l’intérêt porté au thème de la plateforme (les communautés positionnées sur des niches), ou de l’avantage à en retirer (Deezer par exemple).

    Néanmoins, il sera toujours plus simple pour un gros site de lancer une communauté, de part les moyens d’acquisition et de fidélisation (jeux concours avec dotations…)!

    Mais comme Rome, je pense qu’avec le temps, et de l’énergie, on peut y arriver!
    Le plus important est de ne pas se planter en cours de route, car une communauté, c’est assez volatile quand l’intérêt est remis en cause… voir l’exemple de la FNAC qui galère un peu…

  5. Posté par bookmark from diigo 11/25/2008 : Relation, transformation, partage a dit : le

    [...] Fédérer et animer une communauté | Médias sociaux [...]

  6. Posté par Carnet de Com » links for 2009-04-09 a dit : le

    [...] Fédérer et animer une communauté | Médias sociaux (tags: social media community management) [...]