Pourquoi intégrer Facebook Connect sur votre site ?

Facebook Connect est aujourd’hui la solution d’identification proposée par Facebook qui pourrait permettre à n’importe quel site demandant une identification de déléguer celle-ci à Facebook. Certains sites l’ont mis en place comme DisMoiOu.fr, Digg et bien d’autres. Malheureusement, beaucoup de sites de marques n’ont pas compris l’intérêt de le faire et mettent en avant l’argument de récolter des e-mails afin d’augmenter leur base de contacts. Ah oui, vous savez cette fameuse base emails, qui permet à un marketeur d’aller voir son directeur et de lui parler du coût de recrutement de prospect et de légitimer le succès de son opération car il a récolté 10 000 adresses emails (dont un tiers sont des junk mails de concouristes mais ça, on le dit pas à son Directeur Marketing, et dont un autre tiers se désinscrira dès le premier contact commercial).

facebook_connect.png

C’est dommage car Facebook Connect vous offre plein d’avantages importants :

  • Pas d’inscription supplémentaire signifie potentiellement plus de participants : si vous retirez l’étape de l’inscription, vous ôtez un frein potentiel à la participation non négligeable quand bien même votre formulaire d’inscription serait court.

  • La viralisation potentielle offerte ne vous coûte rien : les actions faites sur votre site par l’internaute identifié via son compte Facebook peuvent se retrouver sur sa page profil, ce qui permet de faire connaître automatiquement et gratuitement votre site à tous ses amis.

C’est là, la différence majeure avec une solution du type OpenId, qui permet également à l’utilisateur de pouvoir s’identifier depuis son compte OpenId sur les sites acceptant ce système d’identification, mais on perd l’un des avantages majeurs pour le site qui le met en place, celui de la viralisation naturelle.

On voit directement l’intérêt pour des sites médias ou d’information, qui ont comme besoin de drainer le maximum de visiteurs sur leur site. L’exemple mis en place par Bild en Allemagne, est certes classique mais illustre bien l’intérêt pour un site média dont le but est de développer son audience de mettre ce système en place. Les utilisateurs identifiés sur leur site, avec leur compte Facebook, voit leurs conversations diffusées également sur leur page profil. Une intégration simple et courante, mais qui permet potentiellement à Bild de diffuser en dehors de son site les participations faites par des internautes afin d’inciter d’autres membres de Facebook à venir sur Bild poursuivre la discussion et les échanges.

bild_facebook_connect.jpg

Au delà que ca soit Facebook ou une autre entité à qui vous pouvez potentiellement déléguer l’authentification sur votre site (Google Friend Connect.. et pourquoi pas Sign-in with Twitter, le système de Twitter), le but est de permettre une identification simplifiée pour l’utilisateur (pas besoin de se créer pour chaque nouveau service, un nouveau compte), et pour l’entreprise une capacité de viralisation plus forte.

Facebook Connect , lancé il y a seulement quelques mois, est de plus en plus utilisé. Vous voyez de plus en plus fleurir sur des sites le module d’identification de Facebook. Ainsi, selon Compete, il y a eu aux Etats-Unis au cours du mois d’avril 60 millions de connexions via Facebook Connect.

50 commentaires pour “Pourquoi intégrer Facebook Connect sur votre site ?”

  1. Posté par Olivier FAURAX a dit : le

    Et pour intégrer toutes les possibilités d’identification disponibles (openid, facebook, yahoo, myspace, etc.) en une seule fois, il y a RPX, qu’on voit de plus en plus : https://rpxnow.com/

  2. Posté par mcru a dit : le

    Pourquoi ce n’est pas intégrer sur les sites?

    tout simplement par peur de perdre l’un des choses qui valorise le plus une boite de Ecommerce : le fichier client ainsi que la connaissance du comportement client qui y est associé. Délégué l’identification à Facebook, c’est transféré se savoir également à Facebook.
    Et là ce n’est pas neutre, surtout la politique de confidentialité de facebook.

    Petite question à un expert : que récupère le site lors de l’identification? email, pseudo, ID ?

    si on ne récupère rien, à quoi bon le faire pour un jeu qui n’a qu’un objectif : collecter.

  3. Posté par GilR a dit : le

    Et encore une victoire de Facebook Connect ! J’ai comme l’impression qu’un monstre tentaculaire est né…

  4. Posté par Olivier a dit : le

    Souvent les sites/appli. gardent leur base de comptes, et ajoutent d’autres moyens de s’identifier (mapping avec le compte local), il n’y a pas de perte réelle d’informations dans ce cas.

    Ensuite, je m’intéresse également très fortement à RPX, qui fédère et simplifie (vs. OpenID)) tout un ensemble de moyens d’identification et d’authentification (login/pwd, attributs du type mail, etc), parmi lesquels : Google, Twitter, FB, OpenID, … c’est ça l’avenir.

  5. Posté par franck a dit : le

    les données utilisateurs restent dans le giron de facebook, évidemment, toute transmission étant illégale ! Le concept est fort intéressant mais pas acceptable par tous. Qui imagine un site e-commerce ne pas récupérer les infos de ses clients ? Idem pour Bild d’aileurs… A moins de pouvoir racheter (illégalement) les données de ses propres clients (ça devient compliqué !) y’a quand même un truc qui m’échappe !

  6. Posté par Cédric DENIAUD a dit : le

    @mcru et @franck
    Sur les données, Facebook vous permet d’accéder aux données des utilisateurs (profils, contributions, …). L’email n’est pas récupéré mais est-ce vraiment nécessaire car vous pouvez entrer en contact direct avec cet internaute sur Facebook via les notifications. Malheureusement, comme j’expliquais dans le billet, une vision orientée recrutement de base email n’a pas de sens. L’important c’est de pouvoir entrer en contact et communiquer avec le plus grand nombre d’internautes que ça soit par la voie direct du mil ou par un réseau social (sachant que par le réseau social, les notifications sont perçues comme moins intrusives que des emails commerciaux). Cela devrait donner à réfléchir…

  7. Posté par UnSigne a dit : le

    Il me semble aussi que c’est une très bonne solution. Je l’ai intégré dans le footer de mon blog mais je ne suis pas sure d’optimiser l’aspect « viralisation » … Existe t-il un widget style Mybloglog pour faire apparaitre les menbres sur la page ?

  8. Posté par martintissier a dit : le

    Complètement d’accord avec toi.

    Par contre, si facebook a pris une longueur d’avance, je pense que Google n’a pas dit son dernier mot..
    Je m’attends à une belle bataille Google Friend Connect / Facebook Connect…

    Quand Google Wave sera intégré à Google friend Connect, ça va faire l’effet d’une bombe..

    Quand on y pense, Google Friend Connect et Facebook Connect nous font vraiment rentrer dans une nouvelle dimension du web…

    Tous les sites, en intégrant ces 2 modules, deviennent des espaces d’échanges, centralisés autour de Google ou de Facebook..

    En ce sens, les site de social shopping ont t’ils vraiment lieu d’être ? Puisque la couche sociale sera d’ici peu déportée directement sur tous les sites e-commerce par le biais de Google Friend Connect, et Facebook connect…

    J’ai du mal à imaginer jusqu’où ça peut aller…

    Martin
    http://martintissier.posterous.com/

  9. Posté par rilax a dit : le

    facebook connect ou je donne des mauvaises habitudes à l’utilisateur et j’ouvre en grand la porte du fishing massif. Quand une idée va se retourner violemment contre l’utilisateur..

  10. Posté par eConseils News » Intégrer Facebook sur votre site Internet a dit : le

    […] Source : Mediassociaux.com […]

  11. Posté par BenJ a dit : le

    Pour parler de notre cas personnel (ishopyoushop.com) nous avons décidé d’intégrer il y a 2 mois facebook connect pour 2 raisons essentielles listées dans cet article :

    – faciliter le passage à l’acte de l’inscription au site.
    – profiter du potentiel viral de fb en exploitant, au travers des intéractions que l’internaute a sur ishopyoushop.com, son flux d’activité facebook.

    Et l’un ne va pas sans l’autre. On voit trop souvent, sur le web francophone, facebook connect utilisé uniquement pour faciliter une connection / inscription, sans exploiter l’autre partie.

    Alors oui, c’est plus complexe car il nécessite une création d’appli facebook, et de se plonger dans l’obscure monde des API, mais le bénéfice est sans commune mesure.

    Nous avons hésité avant de passer à l’acte entre utiliser openID, facebook connect ou rester tel quel, mais la possibilité d’exploiter le flux d’activité facebook a balayé tout autre argument.

    Et on peut dire aujourd’hui que nous sommes content de l’impact de son intégration.

    BenJ
    http://www.ishopyoushop.com

  12. Posté par Damien a dit : le

    Petite précision sur les infos récupérable par l’API facebook: on peut accéder à toutes les infos remplies par le membre (sauf son e-mail) mais on ne doit pas les conserver plus de 24h.
    La seule info que l’ont peut (et que l’on doit) conserver est l’identifiant unique du membre sur Facebook (UID) qui nous permettra de le reconnaitre la prochaine fois qu’il se reconnectera.

    Nous avons intégré facebook connect sur notre site communautaire iShopYouShop.com pour 2 raisons:
    – la simplification de l’inscription (en plus le membre identifié a directement une photo)
    – la viralité: les actions effectués par le membre sur iShopYouShop sont exporté dans le flux d’activité (feeds) Facebook de l’utilisateur.

    Damien
    http://www.ishopyoushop.com

  13. Posté par Cédric DENIAUD a dit : le

    @ BenJ et @Damien Merci de vos témoignages

    @Martin Je suis plutôt de ton avis. pas mal de nouveaux services promettant d’ajouter une couche sociale à un site ont des soucis à se faire car dans une certaine, on peut se demander s’il n’est pas plus simple de la faire sur Facebool. Les sites par contre doivent évoluer vers du conversationnel (laisser la possibilité aux internautes d’interagir facilement entre eux et avec les membre de la marque), ce qui en soit me parait différent de l’ajout d’une simple couche sociale.

  14. Posté par Emmanuel de Saint-Bon a dit : le

    Cédric, ton article est bien construit et tes observations judicieuses. Théoriquement, le truc se tient.
    Je crains malheureusement que les habitudes soient difficiles à changer. En matière de bases de données clients, nous héritons de 20 ans (voire plus) de CRM où la culture dominante est centrée sur la possesion et l’affinage constant des bases clients.
    Accepter de lâcher un peu sur cette clé de voûte serait, dans l’esprit de beaucoup, bien hasardeux.
    Quelles garanties de pérennité sur 5 ou 10 ans avons-nous par exemple dans le traitement de l’info par FB ?

    Je pense donc pour ma part que cette approche peut être adoptée par des nouveaux e-commerçants (rien à voir avec Super U), mais pas par des acteurs établis.
    A suivre.

  15. Posté par cyril a dit : le

    Bonjour,

    J’ai de questions a poser @damien et @cedric, @benJ

    1/ La seul chose qui est reelement interessant ds FConnect c’est le fait de pouvoir avoir des interactions entre facebook et son site internet.
    Et Justement, en lisant BenJ notamment, je crois comprendre que pour pouvoir beneficier de cette viralite et que les actions de l’utilisateur de ton site apparaissent dans son fil de conversation (Feeds), il faut absolument avoir une application Facebook dediee ? est ce vraie ?

    2/
    Cedric dit que quand un utilisateur s’identifie en FConnect sur mon site, alors je peux lui envoyer des notifications ? Est ce vraie ?

    Merci de vos reponses ca m’aidera bcp dans ma reflexion sur mon integration FC

  16. Posté par L’actualité des mes autres blogs (juin 2009) | FredCavazza.net a dit : le

    […] Pourquoi intégrer Facebook Connect sur votre site ? ; […]

  17. Posté par remrem a dit : le

    Bonjour,

    Personnellement je ne pense pas qu’il soit bon à long terme de confier toutes ses données personnelles, ses habitudes de connections sur tel ou tel site (marchand ou non) à une même et unique entreprise (que se soit google ou facebook)… la politique actuelle d’une entreprise ne garanti pas l’utilisation future de ses données…
    Sur mes sites, je n’ai ouvert l’accès qu’à openID et propose moi même la création de comptes open ID, ainsi chacun est libre de choisir l’hébergeur de sa « fiche numérique » et peut gérer pleinement et facilement l’accès à ses informations selon les sites …
    Je pense que si google et fb n’ont pas adoptés l’openID mais une application bien personnalisée, c’est dans le but d’avoir une base de donnée client privée la plus complète possible …

  18. Posté par mathieuL a dit : le

    Bonjour,

    je m’occupe d’un gros site de e-commerce (VAD) et je partage les réserve d’Emmanuel : l’emailing est au coeur de notre business modèle, et des sociétés comme la mienne ne sont pas prêtes à confier notre base mail à des tiers (péréniter des données, dépendance, et perte de profits de locations d’adresses)

    Par contre, l’aspect viral et social a bien des avantages qu’il serait bête de ne pas exploiter. Mais pour cela, nous privilégions les pages « fan de » ou de marques (www.facebook.com/ma_marque). Cela permet de diversifier les contacts clients sans fragiliser notre modèle.

    @mcru : salut voisin ;-)

  19. Posté par Cédric DENIAUD a dit : le

    @Emmanuel @mathieuL La conservation et la mise à jour de BDD hébergées et propres coutent cher voire même très cher pour des données qui, faut le reconnaître, sont de moins en moins fiables et n’intégrent pas de données comportementales autres que celles faites sur votre site Internet.

    L’évolution sera sûrement longue mais est sans nul doute l’une des prochaines grandes évolutions que l’on verra…

  20. Posté par Travaux d’été pour votre communauté : idée 20 | Manager une communauté a dit : le

    […] vous recommande la lecture de cet article de Cédric Deniaud, qui explique bien l’intérêt de la démarche. Prenez le temps de lire également les […]