Quel sera l’impact de l’intégration de Google+ dans les résultats de recherche

Lancé il y a à peine 6 mois, Google+ n’en finit plus de faire parler de lui : Search Plus Your World. Les nouveautés sont fréquentes sur Google+ ces dernières semaines, mais celle-ci est de taille, car elle concerne une intégration directe des contenus de Google+ dans les pages de résultats de Google.

Cette nouveauté est donc la suite logique du travail d’intégration entre Google+ et les autres services de Google (cf. Google+ ouvre les pages pour les annonceurs et Nouveau design pour Youtube, avec une intégration plus forte de Google+). Cette annonce illustre bien l’ambition de Google vis-à-vis de la dynamique sociale que les équipes s’efforcent de mettre en oeuvre : Pourquoi le succès de Google+ est assuré.

Mais revenons à l’annonce et à ce qui a été annoncé :

  • Avant tout chose, les résultats personnalisés. L’idée est de faire remonter en priorité les contenus publiés ou relayés par les personnes de vos cercles. Vous noterez que cette version personnalisée de la page de résultats peut être désactivée à tout moment (ou activer, car on ne sait pas encore si elle va être activée par défaut). Les contenus issus de vos cercles sont dissociés du reste par une petite icône :

    La page de résultats personnalisés de Google
  • Nous avons ensuite les profils dans les résultats de recherche instantanée:

    Les profils Google+ s'affichant dans les résultats de Google
  • Nous avons enfin les profils des célébrités et les pages de marquequi remontent sur la droite de la page :

    Les profils de célébrités dans les résultats de Google

Cette nouvelle version de la page de résultats dopée par Google+ n’est pour le moment pas disponible en Europe, car elle est en cours de déploiement aux États-Unis. Autant vous dire que cette annonce a fait l’effet d’une bombe, mais elle a été malgré tout plutôt bien accueillie (They Did It: Google Personalizes Search And It Is Not Evil) car elle correspond à ce que le marché attendait. Précision : les utilisateurs du moteur n’ont jamais explicitement demandé à ce que Google+ soit intégré aux pages de résultats, mais cette intégration était pressentie (et attendu) par les professionnels et les annonceurs. Donc tout est en règle.

Maintenant que nous y voyons plus clair sur les intentions de Google, l’heure est à la réflexion et à l’analyse de l’impact de cette évolution. Pour faire simple, la personnalisation des résultats et l’intégration de contenus de Google+ va avoir des répercussions sur :

  • Le trafic, car cela va générer une redirection de la colossale audience de Google en tant que moteur vers Google+ (nous parlons de milliards d’utilisateurs). Vu la place qu’occupe Google dans le quotidien des internautes, attendez-vous à une explosion du trafic de Google+ et indirectement des contenus relayés dans Google+ (Google+ Is Way Bigger Than We Thought: It’s Totally Going To Change How The Web Works).
  • Le référencement, car les résultats personnalisés bouleversent complètement l’ordre établi et les moyens considérables engagés pour optimiser le référencement des marques et produits. Il est difficile pour le moment de mesurer la portée de ces modifications, mais les référenceurs ont de quoi être inquiets (Social media replacing SEO as Google makes search results personal).
  • La gestion des identités et de l’authentification des internautes, car si Google+ n’a réussi à transformer “que” 60 à 70 millions d’utilisateurs, l’argument de la personnalisation va donner beaucoup plus de poids aux Google Accounts sur lesquels reposent Google+. Sous cet angle, Google+ par l’intermédiaire des Google Accounts est donc un concurrent direct de Facebook Connect, et sur ce créneau ils ont des arguments très solides pour s’imposer (Suddenly, Google Is Winning the Online Identity Race).

Face à la concurrence déloyale de l’intégration dans les résultats de recherche, les autres plateformes sociales grognent. À commencer par Twitter qui exprime ouvertement son inquiétude : Twitter Really, Really Hates Google’s New Google+ Integration. D’autant plus que les marques ont déjà commencé à massivement rejoindre Google+ : Google+ brands growing faster than brands on Twitter?.

Avec cette intégration, Google+ est résolument en train de s’imposer (aux forceps) comme une plateforme sociale de référence, au même titre que Facebook ou Twitter. Plus j’y réfléchis, plus je me dis que Google+ n’est pas un réseau social, c’est une nouvelle itération de Google. D’où l’urgence d’anticiper votre présence sur Google+. Et le pire, c’est que nous n’en sommes qu’au début, car il reste beaucoup de données et services à intégrer (emails, photos, musique, documents…).

10 commentaires pour “Quel sera l’impact de l’intégration de Google+ dans les résultats de recherche”

  1. Posté par franck a dit : le

    Très bon article, assez complet avec de vrais questions à aborder en comité au moment où google shifte son infrastructure vers Google+!

    Un seul point me semble à corriger: je pense pas que les “referenceurs” doivent être inquiets de l’arrivée de Google+ car moi j’y vois une nouvelle opportunité. En général la bataille se fait sur des positions sur des mots clés à fort volume de recherches, or Google+ aura un impact très profond sur la manière dont les gens utilisent la page de résultat google. Par exemple les internautes vont-ils choisir un résultat partagé par un ami ou choisir d’aller sur des sites autoritaires comme wikipedia, amazon et autre…on va le voir dans l’avenir.

    Je pense comme vous le dites dans l’article que Google+ va voir son trafic progresser grâce à l’apport des autres services google (You tube, maps, google search…)

    Dès lors la visibilité doit se faire aussi sur google+ et c’est une nouveauté pour les référenceurs: G+ est donc une opportunité pour le SEO

  2. Posté par Gérard Foucher a dit : le

    Google, le grand aspirateur !
    Effectivement, c’est une révolution, ou plutôt un coup d’état, ou encore une prise de contrôle qui ressemble fort à ces raids des années 80 sur certaines entreprises en difficulté. Sauf que là tout allait bien pour les entreprises comme FB ou Twitter dont les difficultés commencent aujourd’hui, et pour nous qui pouvions passer allègrement de l’un à l’autre avec cette merveilleuse impression de liberté que donnent la pluralité et la concurrence. Google+ végétait. FB commençait à devenir ennuyeux mais Twitter twittait, et de temps en temps, on jetait même un oeil sur Diaspora ou… Google+.
    Cette ère se termine. Le quasi-monopole de Google en tant que moteur de recherche va évidemment surmultiplier les inscriptions sur Google+ et obliger tout le monde à suivre le tourbillon irrésistible du trou noir.
    La nouvelle synergie est un magnifique coup de génie, mais aussi un impitoyable coup de vice.

  3. Posté par Fred Cavazza a dit : le

    @ franck > Pour le moment cette nouvelle page de résultats est en cours de déploiement, il va falloir attendre sa généralisation et les premiers sondages pour connaitre son taux d’utilisation réel.

    @ Gérard Foucher > Oui disons que dans l’impasse ils ont choisis de passer en force. La manoeuvre n’est pas très élégante, mais elle sera sûrement efficace. Microsoft en a fait de même au siècle dernier.

  4. Posté par Bérénice Vivier a dit : le

    Merci, Fred pour cet article. Les résultats de l’enquête de la FTC, si elle s’étend à Google + , pourrait toutefois mettre un grain de sable dans cet engrenage bien huilé http://bit.ly/ACeAjQ. A suivre :-)

  5. Posté par Google+ | Pearltrees a dit : le

    [...] Quel sera l’impact de l’intégration de Google+ dans les résultats de recherche Lancé il y a à peine 6 mois, Google+ n’en finit plus de faire parler de lui : Search Plus Your World. Les nouveautés sont fréquentes sur Google+ ces dernières semaines, mais celle-ci est de taille, car elle concerne une intégration directe des contenus de Google+ dans les pages de résultats de Google. Cette nouveauté est donc la suite logique du travail d’intégration entre Google+ et les autres services de Google (cf. [...]

  6. Posté par olivia nova media a dit : le

    Je suis meme sur qu’en 2012 Twitter va commencer a chuter poru laisser la place a google + . tout vient a temps pour ceux qu savent attendre : FB doit donc plancher sur de nouvelles applications avant qu’il ne soit trop tard…. pour les autres ils pourront se mordre les doigts …

  7. Posté par Veille Antic a dit : le

    [...] Quel sera l’impact de l’intégration de Google+ dans les résultats de recherche [...]

  8. Posté par Les contenus Goggle+ dans les résultats de GoogleNewsMaster a dit : le

    [...] C’est la dernière nouveauté du moment sur Google+ aux Etats-Unis, et donc bientôt en Europe : l’intégration directe des contenus de Google+ dans les pages de résultats de Google. Ce qui pourra impacter votre trafic, votre référencement, permettre la gestion des identités et une meilleure authentification des internautes. Tout est expliqué ici. [...]

  9. Posté par Laurent S. a dit : le

    Salut Fred;
    merci pour ton article, qui est très pertinent.
    Je suis moi-même un assez bon client de Google, et pourtant, je commence à trouver leurs dernières initiatives assez inquiétantes (cf Screenwise)
    Quand Gérard parle de “grand aspirateur” et d’”irrésistible trou noir”, il a les mots justes, à mon avis. Car pour moi, c’est indéniable : Big Brother est en marche, et ça va être difficile de l’arrêter..
    J’ai posté 2 billets sur des sujets voisins :
    http://eclairermalanterne.blogspot.com/2012/02/combien-vaut-ma-vie-privee.html
    http://eclairermalanterne.blogspot.com/2012/02/google-les-cercles-les-spams-et-la.html

  10. Posté par Diversification, intégration et nouvelles ambitions pour Google+ « « MediasSociaux.fr MediasSociaux.fr a dit : le

    [...] me suis déjà exprimé sur ce sujet (Quel sera l’impact de l’intégration de Google+ dans les résultats de recherche), et je constate personnellement que tous mes clients sont curieux d’en savoir davantage sur [...]