Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série

Je ne sais plus qui disait que le web évolue par cycle de 5 ans, en tout cas j’ai comme l’impression que tout le monde est en train de chercher le nouveau Facebook. Pourquoi ? Je ne sais pas trop en fait… Ce mois-ci, la dernière coqueluche de la blogosphère est donc Pinterest. Avant cela il y avait Instagram, Path, Color, Turntable, Quora, Chatroulette Certes, il y a des chiffres intéressants que l’on peut bidouiller pour faire de belles infographies, mais vous ne trouvez pas que ça commence à faire beaucoup trop de services de partage de trucs sympas / mignons / rigolos ? Parce que dans le même genre il y a aussi Polyvore, ShopStyle

Mais commençons par le commencement : Pinterest est donc un service qui vous permet de partager vos trouvailles en les épinglant (“pin“) sur vos différents panneaux (“boards“). Les trouvailles de la communauté sont accessibles à tous dès la page d’accueil avec cette succession d’images que l’on peut repartager (“repin“), aimer et commenter :

La page d'accueil de Pinterest

Comme sur Tumblr, les trouvailles sont agrégées dans des catégories thématiques (ici interiors) :

Une page thématique de Pinterest

Comme sur Twitter, chaque membre possède un profil que vous pouvez suivre (“follow“) :

Le profile d'un membre dans Pinterest

Voilà, c’est tout.

Je ne remets pas en cause l’intérêt de ce service pour séduire les hipsters de la Silicon Valley, mais vous constaterez qu’il est avant tout configuré pour partager des produits inspirationnels ou socialement valorisants. La vérité est que Pinterest engendre surtout un afflux de trafic pour les productions de luxe ou artisanales, les principaux bénéficiaires sont donc les boutiques en ligne qui vendent des produits branchés. Tant mieux pour My Red Ponny ou Petit Zèbre, mais et les autres ? J’ai comme l’impression que Pinterest est le blog lifestyle du pauvre.

On retrouve ainsi dans les boards des membres principalement des produits fantasmés. J’ai par exemple mis dans mon Pinterest une Pagani Zonda, une cabane dans un arbre et une malle de chez Fred Pinel. Ok très bien, et alors ? Que fait-on des 99 %  des produits ou services restants ? Existe-t-il une chance pour que l’on retrouve des prestations d’assurance ou des produits de consommation courante dans un board ? Aucune.

Vous pourriez me dire que ce service n’est pas fait pour ça et que le système de catégories suggérées ou le moteur d’inspiration de cadeaux est tout de même très prometteur. Sur ces points-là, je serais bien d’accord avec vous, mais nous ne parlons pas d’un service grand public qui va rentrer dans le quotidien de centaines de millions d’utilisateurs.

Le moteur d'inspiration de produits de Pinterest

Si l’on considère Pinterest comme un moteur d’inspiration de produits sortant de l’ordinaire, alors oui, c’est un des meilleurs de cette catégorie, mais très clairement pas le futur Facebook ou Twitter. De ce point de vue là, Pinterest pourrait être considéré comme un concurrent de Flipboard : un magazine personnalisé où vous allez piocher de l’inspiration. Le modèle semble en inspirer plus d’un car la concurrence est déjà là avec des alternatives plus classieuses (Pose), pour la vidéo (Chill), dédiées au porno (Snatchly) ou pour les hommes (Gentlemint).

Gentlemint, le Pinterest des bonshommes avec des armes,des bagnoles et des avions de chasse

Au final, nous avons donc un phénomène marginal comme on en voit tous les trimestres. D’autant plus que ces services mettent en place des leviers de monétisation plutôt obscures (Pinterest is quietly generating revenue by modifying user submitted pins), et Pinterest n’est pas le seul (The Price of Free: Path Uploads Entire Address Book To Its Servers).

Outre ces “légers” problèmes de confidentialité, admettons que ce service vous ramène un peu de trafic et que l’on puisse en démultiplier la portée en le couplant à Facebook, et après ? Le trafic est un moyen, pas un objectif. Quid de la segmentation ? Du profilage ? De la génération de conversations à valeur ajoutée ? Comme toujours, l’utilisation des médias sociaux à des fins marketing est réduit à du buzz, pourtant nous n’avons de cesse de répéter sur ce blog que le social marketing offre des possibilités bien plus intéressantes.. J’ai l’impression que tout ce qui buzz est considéré par la blogosphère high-tech comme de l’or, peut-être devraient-ils passer un peu plus de temps avec des équipes CRM et un peu moins de temps dans les salles d’hébergement…

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de ne pas trop perdre votre temps à identifier le dernier service à la mode qui buzz. Intéressez-vous plutôt sur des plateformes sociales plus versatiles comme Tumblr (cf. Buddy Media’s CEO says 2012 is the year of Tumblr) ou sur des initiatives d’envergure à l’image de la communauté ReBrick de Lego (Lego Launches Social Media Platform).

Bon, ce n’est pas tout, mais il faut que je me dépêche de rédiger un autre article sur les nouveaux nouveaux Facebook (les trois candidats de ce mois sont Oink, AirTime et Little Monsters).

46 commentaires pour “Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série”

  1. Posté par Fred Cavazza a dit : le

    J’ai l’impression que la dernière version de Chrome utilise un nouveau moteur de rendu des polices de caractère et que les accents ne passe pas (en tout cas sous Mac). Qui peut me confirmer ça ?

  2. Posté par Pierre-Emmanuel Boiton a dit : le

    Non aucun problème avec chrome (sous mac).

  3. Posté par Arnaud a dit : le

    Sur mac et chrome, ça marche pour moi
    Et merci pour ce point de vue

  4. Posté par Cécé a dit : le

    Traité de pintereset de marginal c’est ne pas vraiment avoir étudié la chose, il suffit de regarder ses scores d’audiences actuels… il est meme en train de tuer flickr (bon qui se sucide un peu tout seul depuis pas mal de temps certes)

    A titre personnel je ferais plutôt une comparaison pinterest tumblr plutot qu’avec flipboard.

    Flipboard est une liseuse de flux rss rien de plus.

    Effectivement pinterest peut être considéré comme le ‘blog du pauvre’ mais au même titre que Tumblr à mon humble avis

    Contrairement à path qui est une sur couche inutile (à part le coté graphique path n’apporte rien de nouveau). Pinterest apporte un concept non pas révolutionnaire mais un outil de classification chose qui n’existe pas dans tumblr qui est juste un flow d’infos continue au final.

    Je ne pense pas que comparer facebook/twitter à pinterest (ou tumblr) soit une bonne comparaison ils ne visent pas le même tableau ce n’est pas le même service.

    A mon avis pintereset à des chances de se tailler une bonne part du gateau des réseau sociaux. (c’est quand même un des seul site qui a un buisness model rentable dès le départ)

    sinon oui la police sur google chorme ne rends pas très bien.

  5. Posté par Sophie Gironi // Bleekin a dit : le

    Si si, j’ai les accents sous Chrome / Mac OS…
    Merci pour cet article, j’ai pas réussi à trouver un intérêt à Pinterest à part celui de la curation visuelle et pas eu l’impression que ca apporte une valeur ajoutée à la vie de “Madame Michu”.
    Wait & See.

  6. Posté par Valérie Thuillier a dit : le

    Merci pour cette analyse ;-) Bien sûr Pinterest ne sera pas un Facebook ou un Twitter, c’est certain. Je fais tout de mm partie moi aussi des pauvres lol qui apprécient ce lifestyle. Des photos, du visuel, pour moi “aller” sur Pinterest et compléter mes boards c’est comme décorer ma vitrine pendant mes pauses détentes…je n’ai pas encore fait le tour des possibilités offertes par ce réseau, alors je vais continuer encore un peu ? bonne journée et merci pour cet excellent blog auquel je suis abonnée <3
    Valérie

    PS les accents marchent bien…ah mais suis sur mac mais navigateur firefox…

  7. Posté par Richard Pasquier a dit : le

    Article très intéressant, mais je suis du même avis que Cécé, ce n’est pas comparable à facebook/twitter, le service est complétement différent. J’aurai plutôt tendance à le comparer à scoop.it qui peut également être considéré comme un blog du pauvre, voir même du fainéant.

    Une autre comparaison possible pourrait être Pearltrees, mais ce dernier apporte des fonctionnalités de navigation relativement plus évoluées.

    ps: aucun soucis avec chrome à jour sous windows

  8. Posté par Broockie a dit : le

    Oui enfin ca buzz surtout sur les médias sociaux, et surtout depuis que TechCrunch en a parlé (Pinterest existe depuis 2 ans – de mémoire). Pas certain que beaucoup de Directeurs/trices de Communication se soit vraiment intéressé au sujet.

    Je suis assez curieux de savoir si tu as vraiment des exemples d’entreprises qui vont investir du temps sur Pinterest (hormis dans le luxe et early adopters) ?

  9. Posté par KRIS3D a dit : le

    Je me trompe peut être, mais ce n’est pas le même principe que Scoop it ?

  10. Posté par henri a dit : le

    Je confirme le changement sous chrome j’ai constaté que certaines polices étaient en gras sur certains de mes blogs

  11. Posté par Martin Lessard a dit : le

    #chrome #dernièreversion Les accents passent de mon côté (mac aussi). Mais j’ai des problèmes de rendering du html par moment (flash entre les relaods)

    Bon compte rendu sur Pinterest.

    Petit point à ajouter. J’aurai “mathématiser” ainsi, comme tu le faisait jadis:

    Delicious + flickr = Pinterest

  12. Posté par Daniel a dit : le

    Bon… on peut se louper de temps en temps… Cet article me semble effectivement rédigé un peu “à la va-vite”, (histoire de respecter le timing de diffusion ?)… mais c’est vrai qu’il est quand même un peu “à côté de la plaque”, contrairement à ce qui est proposé habituellement.

    Tout le monde a droit à l’erreur.

  13. Posté par Oweia a dit : le

    Il y a des stats qui montrent que Pininterest devient un des sites référents les plus importants de certains sites e-commerce qui savent l’utiliser… personnellement j’ai du mal à voir comment, du coup j’ai cherché et trouvé un article sur le SEO local et pininterest sur Search Engine land, et surtout les liens seraient en dofollow… ça va pas durer longtemps, mais voil c’est un petit truc en passant qui est passé sous les radars

  14. Posté par Greg a dit : le

    Comme Cécé, je pense qu’évoquer un phénomène marginal est un peu rapide.

    On parle quand même de près de 12.000.000 de visiteurs uniques en janvier 2012. Pinterest, c’est déjà une source de traffic plus important que YouTube, Google+, LinkedIn, Reddit et MySpace réunis…

    Niveau chiffre, on est déjà face à quelque chose de gros et qui à mon avis va continuer à croître rapidement.

    De plus, leur business model est relativement clair et est déjà en application ce qui est quelque chose de rare après une si courte période d’existence!

    Et puis pour finir, Pinterest c’est visuel, c’est facile à utiliser, on garde un trace de ce qu’on aime. Ca ne se perd pas dans un wall facebook ou dans une multitude de tweets. On trouve facilement des personnes ayant des intérêts proches des nôtres.

    Malgré un public assez féminin, je suis vite devenu accroc.

    Je dirais donc à suivre, pour moi c’est la socété web de 2012 !

  15. Posté par Sourisack a dit : le

    J’apporte une précision sur les “dernières coqueluches de la blogosphère”, notamment Instagram. Je pense qu’il sort du lot, ne serait-ce que par son nombre croissant de users, parce qu’il reste le premier réseau social sur mobile et qu’il a fait naître un éco système sans commune mesure (il existe des centaines d’applications iPad, iPhone qui se greffent, intègrent son API), contrairement aux services que tu cites : Path, Color…
    Par ailleurs, je pense qu’il se différencie des épiphénomènes par le simple fait qu’il plait à un plus large public (jeunes, moins jeunes, les non webeux aussi…) vs celui des geeks ou technophiles, grâce à l’expérience utilisateur qu’il procure.
    Concernant Pinterest, je pense qu’il ne faut pas sous estimer l’apport d’un service capable d’embellir et valoriser les contenus mis en lumière par un internaute. Je pense en effet que l’expérience que propose Pinterest est d’un bon niveau (esthétique, simple, visuel…). Et il ne faut pas oublier cet aspect que tu décris peu dans ton analyse. Pour utiliser le service depuis quelques temps, je suis étonné de l’effet viral et réactif que peuvent provoquer certaines images que je poste : 14 repins en quelques seconds; j’ai rarement eu autant de RT en postant une image sur Twitter par exemple (dans mon cas perso). J’ai eu la même impression qu’avec http://thumb.it/ qui est un service très addictif et réactif. Je pense que Pinterest pourrait devenir une belle plateforme de buzz pour image (cela n’engage que moi).
    Mais reste à savoir si la curation est un buzzword ou un véritable usage (grand public ?), une question que je me posais déjà il y a un an : http://www.telcospinner-solucom.fr/2011/03/curation-buzzword-ou-veritable-usage/

  16. Posté par Fred Cavazza a dit : le

    @ Cécé & Greg > Je pense que vous avez dû lire l’article en diagonal. Pinterest représente un gros afflux de trafic pour les boutiques d’objets inspirationnels, mais quand est-il du trafic d’Axa ou de Voyage-SNCF ? Nous parlons d’un apport de trafic sur une petit catégorie de sites, donc un épiphénomène. Pinterest est le meilleur service de son crénau, mais en dehors de ce créneau… il est inexistant.

  17. Posté par Pierre Dron - Citron Bien a dit : le

    Pour ma part, j’utilise Pinterest depuis quelques temps, et c’est (pour ma part), une opportunité de créer des moodboards.

    son utilisation est surtout professionnelle.

    il n’empêche que le particulier peut se faire sa liste du père Noël, se faire des cahiers de tendances pour refaire son salon, refaire sa garde robe…
    ou vous faire votre propre album panini des joueurs de waterpolo, etc… etc…

    je suis un convaincu de cet outil de travail !

    pour ceux que ça intéresse, voici mon profil : http://pinterest.com/pierredron/

  18. Posté par Pierre Dron - Citron Bien a dit : le

    Juste pour préciser…

    je reçois ces derniers jours tout un tas de nouveaux followers : serait-ce dû à “l’accouplement” de pinterest et facebook ?

  19. Posté par David Galiana a dit : le

    Bonjour Frédéric et tout d’abord merci pour votre article.

    J’ai bien aimé l’angle sous lequel vous avez traité l’arrivée de Pinterest. Toutefois, je vous invite à consulter mon article sur le sujet.

    J’ai essayé de le présenter sous un angle un peu plus “optimiste” tout en restant assez neutre. L’idée globale était de présenter Pinterest et de mettre en avant les bonnes pratiques à travers beaucoup d’exemples.

    Peut être que cela modifiera quelque peu votre fond de pensée ;).

    Voici le lien direct : http://www.davidgaliana.fr/medias-sociaux/pinterest-tout-ce-que-vous-devez-savoir/

    Bonne continuation et longue vie à vos blogs :) !

  20. Posté par Fred Cavazza a dit : le

    @ Oweia > Début de réponse ici :
    http://blog.kissmetrics.com/pinterest-marketing-tips/

  21. Posté par catherine est unanime a dit : le

    Bonjour, tout à fait d’accord avec vous, Pinterest est relayé très vivement par nous tous, c’est je crois la différence réelle ; quid de FANCY qui existe depuis assez longtemps et qui offre les mêmes services de partage contemplatif ?

    Nous sommes ici vraiment dans un contexte de réseau de l’information fort, tout va très vite (cf la campagne présidentiellle, et l’exemple de FREE parmis tant d’autres…)

    En attendant, voici THEFANCY (les boards de PInterest en moins) :
    http://www.thefancy.com/

    Bonne journée à tous
    Catherine Godeloup Mahe

  22. Posté par Laetitia a dit : le

    Alors je vais avouer quelque chose : j’utilise Pinterest comme garde-image. Avant ca, je mettais mes images dans un petit dossier qui prenait tellement de place sur mon ordinateur que j’ai fini par arrêter. Là, en un clic c’est pinné et ca ne prend pas de place ! De plus, toutes mes images -certes très aspirationnelles- sont à un endroit précis alors qu’avant je les éparpillais sur tous les ordinateurs que j’utilisais !

    Bref, Pinterest, pour moi, est un outil formidable pour ranger ses images et… en trouver d’autres ! :)

  23. Posté par Le Webmarketeur a dit : le

    Merci Fred pour ton article. Pour réagir aux différents commentaires, je pense qu’il ne faut pas comparer Pinterest à un autre réseau social, que ce soit Flickr, Facebook ou Twitter.

    Je pense que Pinterest, c’est un peu comme quand l’iPad est sorti et que tout le monde se demandé à quoi ça aller bien pouvoir servir. Laissons lui le temps de prendre sa place et les internautes le prendre

    Et concernant les redirections via Skimlinks, je trouve cela intelligent et permet d’éviter de polluer l’internaute dans sa navigation avec de la publicité.

    A suivre, mais personnellement j’y crois beaucoup !

  24. Posté par gautier a dit : le

    Que de commentaires générés par la nouvelle mascotte de la blogosphère en ce début de nouvelle année.
    Je rejoins Fred sur le contenu de son article.
    Mon premier contact avec Pinterest n’est pas très vieux et à part le trouver beau et divertissant quelques poignées de minutes, je n’ai pas trouvé de réel intérêt.
    J’aime bien l’équation de @Martin Lessard que : Pinterest = mélange de Délicious + flickr
    avec une touche de Pearltrees en prime comme évoqué par @Richard Pasquier.
    En termes de réponse à mes besoins, je me suis effectivement dit que Pinterest pourrait servir en complément de Pearltrees grâce à son aspect plus visuel.
    - Pour des regroupement “à plat” genre stock de photo comme @Dans le le cloud, accessible de partout et vue d’ensemble plus pratique est sexy que ma DropBox par exemple).
    - Constitution de liste d’achat. Sur ce créneau on a déjà (ou pas) la wishlist Amazon.

    Finalement, pour moi, une boite à outil visuelle pour stocker et organiser des éléments glanés sur le web que l’on souhaite conserver pour consultation et /ou réutilisation ultérieur.

    PS : je confirme la police “moche” sous Chrome, PC.

  25. Posté par Ale a dit : le

    Moi je le trouve intéressant. Ça marche bien pour les professionnelles et aussi pour les amateurs.

    Je crois qu’il trouvera sa place dans la barre de favoris de chacun mais il faut pas le comparer avec Facebook or Twitter puisque le temps qu’on passe sur le site est assez limité.

    Aucun soucis avec Chrome.

  26. Posté par David Labouré a dit : le

    Personnellement, je l’utilise de la même façon que Laetitia. En effet, il m’est très pratique pour conserver des images et remplacer mon dossier fourre tout sur mon pc ou mon mac.

    De plus, le fait que ces images soient partagées est un plus.

    Au fond, c’est une sorte d’Instagram d’images du web mixé à un Delicious.

  27. Posté par Rom1 a dit : le

    Pour moi Pinterest est le 4chan moderne, l’imageboard social.

    Attention sur les allégations vis à vis des systèmes de rémunération de ces services. On a bien vu dernièrement avec Path que l’upload des adresses des clients était une pratique déjà largement répandu chez les plus gros du secteur.
    Et puis il faut arrêter de faire les naïfs, on est “un client” avant d’être “un utilisateur”.

  28. Posté par Laurent CM a dit : le

    Et vous l’intègreriez comment dans une stratégie social media ? Comme simple curation des images de la marque ou alors avec une stratégie de création de contenu dédiée ? (Genre quotes qui ont bien la cote sur Pinterest) ?

  29. Posté par Fred Cavazza a dit : le

    @ Laurent CM > Pinterest peut être intégré à une présence sociale en tant que relais des publications d’une marque, de préférence en ne relayant que les contenus les plus “graphiques” ou visuellement pertinents. Je ne vois pas trop l’intérêt de produire du contenu dédié… par contre, stimuler un directeur de création (dans le luxe, la fringue, l’automobile…) à ouvrir son compte peut être une piste intéressante à travailler.

  30. Posté par Cléo a dit : le

    Mais si on utilise pinterest pour sa stratégie social media, existe -t-il des outils statistiques pour vérifier l’efficacité de nos pins etc…

    Merci

  31. Posté par Morgan a dit : le

    Bonjour,
    personnellement, je vois une centaine de façons, dont voyages-sncf pourrait tirer parti de pinterest, justement … sans parler d’autres marques pas necessairement super glamour par définition comme Leroy-Merlin, Castorama, Black & Decker ( quand on voit le succès des boards à base de DIY et de déco maison / jardin, je me dis qu’il y a probablement quelquechose d’intéressant à faire), Séphora, des marques d’articles de fitness, sans parler de tout ce qui est lié à la nourriture …

    Je trouve que ce qui est intéressant pour une marque, c’est justement que ce service soit un moyen de promouvoir ce qui est derrière la marque, ce qui inspire, fait rêver, de proposer des idées pour utiliser ses produits … et aussi, c’est aussi un moyen de raconter une histoire autour d’une marque, et de rassembler du contenu en cohérence avec elle, ce qui est très intéressant en termes de branding…
    Les boards et catégories permettent de communiquer auprès d’une cible dont on sait qu’elle sera plutot réceptive, j’ai l’impression.

    Sinon pour les autres sites auquels les différents commentaires ont pu les comparer (the fancy, neeed, svpply etc…), je les utilise tous à titre perso et pro, et je trouve que l’interface et les fonctionnalités de pinterest sont plus poussées, et le coté communautaire bien plus présent.
    Et à titre perso, comme laetitia, je trouve que c’est un super outil pour gérer et retrouver facilement ses bookmarks

    @Cléo, en termes d’efficacité des pins, sur Pinterest les repins, like et commentaires sont un bon indicateurs de l’intérêt généré par vos images, on peut aussi rechercher par source (pour les pins qui ne sont pas postés par vous-mêmes mais qui viennent de votre site ou blog, très utile pour savoir quels sont les produits favoris de vos visiteurs). Et ensuite sur votre propre site, vous pouvez utiliser google analytics pour mesurer les retours de chaque pins en termes de durée de visite, taux de conversion etc etc …

  32. Posté par Revue de presse : Pinterest | Christian Amauger - Stratège Web a dit : le

    [...] Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série [...]

  33. Posté par Loic Helias a dit : le

    Bonjour Fred et merci pour ton review sur Pinterest qui agite énormément la communauté ces derniers temps.
    En ce qui me concerne je regarde attentivement les chiffres de ce service, et il semblerait qu’il prenne tout doucement sa place au milieu d’un paysage social media déjà saturé.
    J’étais persuadé qu’un nouvel entrant ne pourrait se faire qu’au détriment d’un acteur déjà en place, et j’ai l’impression que je me suis trompé.
    Le marché des réseaux sociaux semblant bien plus élastique que l’on ne peut le penser.
    En tout cas merci à toi pour ce bel article.

    @++ Loïc

  34. Posté par Pinterest | Pearltrees a dit : le

    [...] Pourquoi ? Je ne sais pas trop en fait… Ce mois-ci, la dernière coqueluche de la blogosphère est donc Pinterest. Avant cela il y avait Instagram, Path, Color, Turntable, Quora, Chatroulette… Certes, il y a des chiffres intéressants que l’on peut bidouiller pour faire de belles infographies, mais vous ne trouvez pas que ça commence à faire beaucoup trop de services de partage de trucs sympas / mignons / rigolos ? Parce que dans le même genre il y a aussi Polyvore, ShopStyle… Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série [...]

  35. Posté par Phénomène Pinterest | Pearltrees a dit : le

    [...] Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série « « MediasSociaux.fr M… [...]

  36. Posté par Le web est un éternel recommencement « « FredCavazza.net FredCavazza.net a dit : le

    [...] Je ne sais plus qui a dit que la mode est un éternel recommencement, mais cette maxime pourrait tout aussi bien s’appliquer au web. Force est de constater que les « observateurs avertis » s’enflamment assez régulièrement pour tel ou tel nouveau service qui est une authentique révolution et qui est censé faire basculer le web dans une nouvelle ère (ex : Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série). [...]

  37. Posté par ecommerce : Pinterest, quel pinterêt ? a dit : le

    [...] Voir l’avis de Mr Cavazza qui a l’air aussi blasé que moi [...]

  38. Posté par Laurence Defabri a dit : le

    Le blog lifestyle du pauvre c’est un peu exagéré je trouve ! Je ne vois pas Pinterest comme cela c’est une super source d’idées et un bon moyen de se détendre en voyant de jolies choses mais si ta définition du pauvre c’est de savoir apprécier de jolies choses sans demander davantage alors je fais partie de ceux là … bonne journée!

  39. Posté par Le web est un éternel recommencement | net-day|Blog numérique a dit : le

    [...] Le web est un éternel recommencement 22 mars 2012 | Catégorie(s) : Actualités Economie Numérique, Etudes, Enquêtes et Chiffres clés Je ne sais plus qui a dit que la mode est un éternel recommencement, mais cette maxime pourrait tout aussi bien s’appliquer au web. Force est de constater que les « observateurs avertis » s’enflamment assez régulièrement pour tel ou tel nouveau service qui est une authentique révolution et qui est censé faire basculer le web dans une nouvelle ère (ex : Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série). [...]

  40. Posté par Roms a dit : le

    Je me suis permis de catégoriser ton board dans la catégorie “animaux de compagnie”, c’est Pinterest qui me l’a demandé, je me suis peut-être trompé mais c’est comme ça..

  41. Posté par Pinterest ça vous dit quelque chose? : Webentreprenariat.net a dit : le
  42. Posté par Pinterest : un gouffre vers la culture du glossy a dit : le

    [...] à regarder : – l’article de Cédric Deniaud qui nous dresse un portrait des concurrents, – l’article de Frédéric Cavazza, pour qui, “Pinterest est le blog lifestyle du pauvre”, – l’article de Jacques [...]

  43. Posté par Vers une structuration des pratiques de social commerce « « MediasSociaux.fr MediasSociaux.fr a dit : le

    [...] C’est là où rentrent en scène des sites plus orienté sur la vente comme ThisNext, Fantasy Shopper, Fashiolista ou Shopcade. J’ai ainsi eu l’occasion d’interviewer Nathalie Gaveau (co-fondatrice de Price Minister) et Roxanne Varza (l’ex redac. chef de TechCrunch France) pour faire un point sur les pratiques de social shopping. Et nous sommes tous les trois tomber d’accord sur le fait que Pinterest est une plateforme intéressante, mais limitée (cf. Connaissez-vous Pinterest, le dernier épiphénomène d’une longue série). [...]

  44. Posté par BESSIERE a dit : le

    Bonjour

    Je suis actuellement en Master 1 et je réalise mon mémoire sur le thème ” du succès des DIY a travers le site Pinterest”.
    Je suis au début de mes recherches mais certains d’entre vous sont inspiré n’hesitez pas ;)

    Julie.bessiere@hotmail.fr

    Bonne soirée

    Julie

  45. Posté par Cadeau naissance shooting bebe a dit : le

    A mon sens Pinterest à un véritable potentiel pour les plasticiens et autres photographes qui veulent travailler leur « marque » personnelle. D’autant plus que l’intégration avec Twitter et Facebook permet de connecter ses diverses audiences. Il manque une connexion avec Foursquare pour faire bonne mesure.Je pense egalement qu’un commerce local qui serait actif dans l’artisanat, la décoration ou tout autre article « visuel » peut retirer bcp de Pinterest. Les grandes marques disposent d’autres canaux plus interessants.

  46. Posté par Ameliajwa a dit : le

    Questi [url=http://www.ihostmotion.com/]Stivali UGG Classic Short[/url] sono disponibili in vari tipi e colori che può includere l’ eleganza di sguardo di qualcuno.Questi stivali sono disponibili in varie styles.and possono rapidamente essere divisi in una pagina web, funzione , sono in ogni classe e confortevole .È un dato di fatto . Tuttavia . Anche se ci origini sono in causa, Gli stivali alti sono di solito messi su con possibilmente jeans ” skinny” o collant che potrebbe essere nascosto all’interno del bagagliaio per un look più trendy . Questi stivali sono adatti per pelli secche . quando il giorno di Natale a venire. nessuna dichiarazione voga è completo senza un paio di veri [url=http://www.bhabus.com/]UGG Stivali Classico Mini Donna[/url] .

    Facciamo conoscere il nome di colui che è stato incaricato di prendere Uggs globale. potrete finalmente iniziare a sudare . [url=http://www.gmownersday.com/]UGG Stivali Adirondack alti Donna[/url] erano stati prima prodotta a Sydney per quanto riguarda trenta negli anni passati. Molte volte gli scarponi rigidi possono causare una cattiva circolazione sanguigna e rende anche voi stanchi . essi possono avere le loro limitazioni ,Siete in grado di migliorare il vostro apparire utilizzando accessori leggeri per fornirgli il look perfetto durante la primavera. Trendsetter sono inciampare su se stessi per afferrare un paio di significare i loro gusti della moda sensibili . ed anche dai bambini . Suede può anche essere semplicemente tinto , tuttavia, ma nel 2006.

    Si può dire che la pelle di pecora ugg italia saranno mai fuori moda , [url=http://www.nicoledelagravephotos.com/]nicoledelagravephotos.com[/url] hanno finalmente conquistato il cuore del mondo con la loro comodità incomparabile e ora sono considerati come un must- have per ogni guardaroba invernale elegante , poi ci sono pantofole Ugg e graffi che grande lavoro per il relax . gli stivali sono diventati una moda. è il tempo di ritorno per voi , ragazzi e ragazze . accogliente può essere la condizione principale. sebbene ad un tempo comparabile mantenendo il ft in giusta temperatura ,Se si vuole tracciare la storia di qualsiasi cosa . i modelli di questa colonna portante della collezione [url=http://www.nicoledelagravephotos.com/]UGG Sundance II Stivali 5325[/url] consentono una moltitudine di opzioni per la dichiarazione di stile diverso.L’ [url=http://www.gmownersday.com/]ugg bailey button[/url] Alto tradizionale buio è tra l’ uno dei prodotti più selezionati sul mercato da UGG Australia . Scarpe da ginnastica o scarpe trekking sono molto meglio per out-of -porte missioni . Erano una tendenza. sabbia. Per quanto riguarda l’immissione sul loro. tonnellate di celebrità di Hollywood hanno dato [url=http://www.ihostmotion.com/]ugg stivali[/url] una prova. proprio qui segue alcuni suggerimenti , la brutta parola non è più adatta a spiegare gli stivali . La più elegante delle scarpe , ci sono così tante belle e sexy stivali ugg nati . non limitare questo a solo un giorno particolare , inoltre . In questa formazione marca. Gli [url=http://www.bhabus.com/]ugg bailey button[/url] contribuiscono a incrementare la propria autostima a un nuovo livello , perché seguendo questa tendenza particolare che di solito rimanere aggiornato con le tendenze moda del momento , un gran numero di stili di avvio UGG sono disponibili.

Laisser un commentaire