MySpace tente un second retour et mise sur les contenus

Souvenez-vous, tout à commencé avec 6 Degrees au siècle dernier, l’ancêtre des réseaux sociaux. Puis il y a eu Friendster, remplacé par MySpace, lui-même supplanté par Facebook, momentanément éclipsé par Chatroulette et Quora, puis il y a eu la nouvelle vague avec TumblR et Pinterest, puis la nouvelle nouvelle vague avec Branch et Medium. Et oui… les médias sociaux sont aussi soumis à une forte saisonnalité. Et comme toutes les saisons qui reviennent chaque année, MySpace nous prépare un second retour avec son New MySpace.

Pour mémoire, MySpace a été dans les années 2005 LA plateforme sociale de référence qui atomisait toutes les autres. Enfin surtout aux États-Unis, car en Europe les choses étaient différentes, sûrement à cause des droits de diffusion des musiques et contenus. Puis l’engouement est retombé et les internautes ont migré vers Twitter, Facebook et cie.

Face à l’érosion de son trafic, le propriétaire de l’époque (News Crop) a tenté une refonte en profondeur en 2010 (Myspace se transforme en portail de divertissement social). Peine perdue, la sauce n’a pas pris. Puis la plateforme a été revendue une bouchée de pain (35 M$) à une régie publicitaire et à la star Justin Timberlake pour relancer l’intérêt (New owner is preparing Myspace for a remodel). Est-il réellement possible de faire renaitre MySpace de ses cendres ? Certains le pensent (5 reasons Myspace is making a comeback), d’autant plus avec les fortes ambitions qu’ils nourrissent par rapport aux médias traditionnels (Que nous promet MySpace TV ?).

L’annonce est donc tombée hier soir, MySpace est de retour et ils mettent en avant une interface très spectaculaire : Myspace teases a completely rethought service, and believe it or not, it looks beautiful. Est-ce dans les vieux chaudrons que l’on fait les meilleures soupes ? Peut-être, toujours est-il que le timing est impeccable, car force est de constater que Facebook ne fait plus rêver les jeunes ni les investisseurs (Facebook Got Crushed Today), qu’il agace les gouvernements (Facebook contraint de désactiver la reconnaissance faciale en Europe) et effraie les utilisateurs (Facebook: d’anciens messages privés apparaissent dans les timelines) et leurs parents (Facebook’s Generation Y nightmare).

Il y a donc un créneau à prendre chez les jeunes, mais également auprès des artistes qui n’ont jamais réellement retrouvé d’alternative viable à l’ancien Myspace. La nouvelle mouture va donc logiquement tourner autour de la musique et des artistes. Si la vidéo de teasing nous laisse un peu sur notre faim, elle nous donne tout de même des indications assez précises sur ce que va proposer la plateforme :

  • Une interface de toute beauté qui laisse une très large place aux photos et vidéos, ainsi qu’un lecteur audio affiché en permanence en bas de page qui va visiblement proposer de l’écoute en streaming (et pourquoi pas des radios thématiques) ;
  • Des profils très spectaculaires avec une photo en pleine largeur et des panneaux flottants avec des effets de transparence ;

    La page profil du futur MySpace
  • Les contenus et publications des membres s’afficheront sous forme de frise horizontale, d’une façon très graphique à mi-chemin entre TumblR et Pinterest ;

    Les publications des membres de MySpace
  • Un soin particulier sera apporté aux pages d’événements, comme les soirées où l’on retrouvera les photos et la playlist (un peu comme sur Facebook) ;

    La page d’un événement de MySpace
  • Le système de publication sera simplifié, localisé et ciblé (comme Twitter), permettra de partager des liens / photos / vidéos, avec des options de confidentialité (comme Facebook), et devrait permettre de publier sur Facebook et Twitter (pas certain que l’API l’autorise) ;

    L’interface de publication de MySpace
  • La page d’accueil des membres se présentera sous la forme d’un long flux de news et publications visuelles (à mi-chemin entre le newsfeed de Facebook et Pinterest) ;

    Le news feed de MySpace
  • Une rubrique Discover permettra de découvrir les sujets à la mode (Trending) ;

    La section de découverte de MySpace
  • Les artistes auront une belle page pour assurer leur promotion (vous vous en doutiez) ;

    La page artiste de MySpace
  • Vous accéderez sur cette page à la discographie complète de l’artiste (avec le décompte du nombre d’écoutes) ;

    Les albums des artistes sur MySpace
  • Mais vous pourrez aussi découvrir de nouveaux talents dans la rubrique Songs ;

    Les nouveaux talents de MySpace
  • De même que vous renseigner sur les prochains événements et concerts ;

    La liste des prochains concerts dans MySpace
  • Les artistes et marques bénéficieront de statistiques très détaillées sur leurs fans et leur localisation (rappelons que MySpace est très populaire en région et pas forcément dans les grandes villes côtières)

    Statistiques sur les fans de MySpace

Si l’interface est de toute beauté et la proposition de contenus très alléchante, plusieurs questions restent en suspens :

  • Si l’interface n’est pas réalisée en Flash mais en HTML5, quid des vieux navigateurs ?
  • Comment cette interface va-t-elle pouvoir s’exporter sur les smartphones, tablettes ou TV connectées ?
  • Parviendront-ils à rentabiliser la plateforme sans bannières ?
  • Comment faire un retour gagnant sur le créneau de la musique où l’on trouve déjà MOG ou MTV Artists (heureusement Apple s’est désisté avec son Ping) ?

Bref, la partie n’est pas gagnée d’avance, loin de là, mais MySpace va pouvoir bénéficier de son implantation internationale (ils ont déjà de nombreuses équipes commerciales encore en activité) et surtout d’une convergence d’intérêts avec les grands médias. J’imagine ainsi tout à fait un partenariat de visibilité avec la star Ac’ ou équivalent. Toujours est-il qu’il ne faut pas non plus sous-estimer une plateforme sociale qui a beaucoup perdu de sa superbe, mais qui dispose encore de centaines de millions de membres (à réactiver) et de mécanismes d’authentification / partage opérationnels.

Aucune date de sortie officielle n’a été annoncée, mais la phase beta devrait commencer bientôt, j’espère pouvoir vous tenir au courant prochainement.

6 commentaires pour “MySpace tente un second retour et mise sur les contenus”

  1. Posté par @AdrienRosier a dit : le

    Très bon article plutôt complet sur le sujet malgré le peu d’informations qui circule autour du nouveau myspace.
    Je me demande si les artistes ne seront pas contraints de payé pour etre vraiment présent ou, inversemment, les auditeurs pairont ils pour s’informé des news et actu ?
    Dans la même idée que le site Wizee de Cyril Paglino…

    La source de rentabilité sera également possible par du placement produit en format image…

  2. Posté par www.web-geek.fr a dit : le

    Ce nouveau MySpace est vraiment prometteur. Après ce n’est qu’une vidéo, il faut voir dans la pratique, mais esperont pour eux que cette fois cela marche vraiment et ne soit pas un flop de plus…

  3. Posté par Hicham a dit : le

    Voilà (potentiellement) une bonne nouvelle pour les utilisateurs en général, et les musiciens
    en particulier, notamment ceux (dont je fais parti) qui avaient un peu laissé de coté la plateforme.
    Merci pour l’information!

  4. Posté par Valentin a dit : le

    C’est beau mais est-ce que c’est pratique et/ou utile ?
    J’avoue être sceptique, les interfaces sophistiqués n’ont jamais déchaîné les foules. Parfois trop complexe à utiliser de prime abord, différences de rendu entre les navigateurs et/ou les résolutions… D’expérience plus c’est joli plus il y a de bugs :/… Quid des personnes déficient visuel pour lesquelles le web est en train de devenir une vaste blague. On peut faire des sites agréables et jolie sans pourrir l’expérience utilisateur à grand coup d’effets visuels…

    Ca me rappel (c’est un peu hors sujet) quelques personnes qui m’ont demandé comment faire apparaître le clavier virtuel de leur téléphone lorsqu’ils sont en communication avec leur répondeur… Elle est belle la photo du 888 mis en avant pendant l’appel mais le clavier est plus utile ici…

    On fait du design, du fun, de l’original mais où est le sens pratique de tout ça…

    J’ai fini mon petit coup de gueule ;)

  5. Posté par monsieur pop a dit : le

    Plus qu’une Révolution : c’est une Expérience !!

  6. Posté par Cby a dit : le

    Ca a l’air vraiment pas mal. Je me languis de voir ce que ça peut donner