Sélectionner une page
string(411) ""
Réseaux Sociaux

Les performances de WordPress

6 Avr 2019

Un site qui met du temps à se charger fera fuir à coup sûr les visiteurs. La performance est une donnée cruciale. Quelle que soit la qualité du contenu, si la vitesse n’est pas au rendez-vous, les internautes passeront le chemin. De plus, les robots des moteurs de recherche sont également sensibles au temps de chargement. Voilà pourquoi il est important de prendre le temps d’évaluer la performance du site afin d’identifier les éventuels facteurs bloquants.

Quels outils pour évaluer un site WordPress ?

Il y a des outils qui permettent de tester la vitesse de chargement d’un site, le plus complet est WebPageTest. Il transmet la donnée la plus importante en termes de performance sur le Web : le speed index ou l’indice de vitesse. Cet outil teste ainsi la performance réelle du site. Toutefois, sa prise en main peut être difficile pour les débutants. Dans ce sens, Google PageSpeed Insights se veut plus simple. Il suffit d’entrer l’URL du site et l’application sort une note sur 100. En plus d’évaluer la vitesse, cet outil offre également un diagnostic en classant par ordre de priorité les points qu’il faut améliorer pour gagner en performance.

Quelques éléments qu’il faut vérifier

Les images sont les premiers éléments à surveiller. Avoir de belles images sur un site est une bonne chose, mais il faut faire en sorte qu’elles ne nuisent pas à la vitesse de chargement. En effet, dans la plupart des cas, elles représentent une grande part du poids d’une page, leur optimisation est donc une priorité. La première chose à faire est de se demander si telle ou telle image est indispensable pour le site. Il y a ensuite le choix du format, mais aussi de la manière dont elles sont intégrées. La compression et le redimensionnement sont également nécessaires. Il faut aussi faire attention dans le choix du thème. Lorsque celui-ci est trop compliqué, il peut ralentir le chargement des pages. Par ailleurs, il faut penser à faire le ménage dans les plug-ins et des données inutiles. Autres éléments à prendre en compte, la qualité de l’hébergement. Il arrive que l’hébergeur n’arrive plus à suivre les besoins du site, dans ce cas, la solution est d’en changer.