Sélectionner une page
string(425) "
MédiasSociaux.fr Le blog de MediasSociaux.fr Inbound Marketing Statistiques sur les médiaux sociaux le premier trimestre 2018
"
Réseaux Sociaux
MédiasSociaux.fr Le blog de MediasSociaux.fr Inbound Marketing Statistiques sur les médiaux sociaux le premier trimestre 2018

Statistiques sur les médiaux sociaux le premier trimestre 2018

25 Sep 2018

Secoué par des scandales d’importance et des vagues de mécontentement sociales, les réseaux sociaux ont pourtant toujours le vent en poupe. Alors qu’il y a quelques années encore on prédisait leur mort certaine, ils continuent sur leur lancée, comme nous le rappelle les chiffres de cette année 2018, toujours en perpétuelle hausse.

A titre d’information, la planète compte près de 4.087 milliards d’internautes sur une population d’environ 7,615 milliards d’habitants. C’est énorme et cela constitue bien évidemment un marché de taille pour les entreprises, les marques et autres entités qui misent sur la communication de masse.

100 millions d’utilisateurs en plus sur les réseaux sociaux

Ce sont Hootsuite et We Are Social qui s’y sont collés durant le premier trimestre 2018. Ces deux éditeurs de logiciel nous ont en effet fournit les derniers chiffres sur l’utilisation et la croissance des plateformes sociales. Premier chiffre impressionnant à ce sujet, c’est certainement les 100 millions. Selon les auteurs de l’étude, le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde s’est accru de 100 millions d’utilisateurs sur les trois seuls premiers mois de 2018. Cela porte leur nombre total a plus de 3,3 milliards d’utilisateurs à fin mars. Ainsi, plus de 43% de la population mondiale serait inscrite sur un ou plusieurs réseaux sociaux.

Cette croissance en hausse est supportée par la hausse du nombre d’internautes. Entre janvier et mars, 276 millions de personnes sont devenues des internautes. On compte désormais plus de 4 087 milliards d’internautes. La raison n’est certainement pas les prix de l’Internet, mais plutôt l’augmentation du nombre d’utilisateurs de Smartphone. On sait ainsi que plus de 6 personnes sur 10 utilisent un Smartphone sur les 5 milliards d’être humains à posséder un téléphone portable. Concernant les réseaux sociaux, près de 389 millions de personnes y accèdent depuis leurs téléphones.

Facebook règne en terrain conquis

Lancé en 2007, Facebook n’a jamais cessé de prendre de l’ampleur. Il est numéro 1 dans 129 pays sur 137, compte 2,2 milliards d’utilisateurs à travers le monde et fait plus de 40 milliards de chiffre d’affaires annuel. Quand on parle du réseau social bleu, on parle obligatoirement de la référence en la matière et ce, malgré les différents scandales qui ont éclaboussé l’entreprise ou encore les différentes campagnes de boycott menées à son encontre.

Bien qu’il soit d’une certaine envergure, il y a de quoi relativiser. Selon les derniers chiffres, seulement 1 449 milliards d’utilisateurs sont actifs au quotidien sur Facebook. Toutefois, près de 29% de la population mondiale l’utilise et le nombre d’inscrits augmente de presque 13% chaque année.

On sait également que la plupart des utilisateurs se connectent depuis leur mobile. Avec 88% dans ce cas-là, la majorité des revenus publicitaires de Facebook représentaient 91% des recettes publicitaires pour le premier trimestre 2018. La majorité des inscrits sont également des hommes (56%), contre seulement 44% de femmes. Les 25-34 ans constituent la plus large part des utilisateurs avec 630 millions d’inscrits. Viennent ensuite les 18-24 ans avec 610 millions d’inscrits. L’Inde représente un des marchés les plus importants, suivi ensuite par les Etats-Unis.

Du côté des mauvaises nouvelles, la tendance semble se confirmer. Les jeunes désertent de plus en plus Facebook. Sur ce premier trimestre 2018, plus de 10 millions d’entre eux ont quitté la plateforme, enregistrant ainsi une baisse de 6,5%. A l’inverse, les utilisateurs de plus de 45 ans sont de plus en plus nombreux à rejoindre le réseau social. Au cours des trois premiers mois, ils seraient plus de 17 millions à s’y être inscrits dont 3 millions âgés de plus de 65 ans.

Des nouvelles d’ailleurs

La planète réseau social n’est pas occupée que par Facebook. On retrouve aussi des plateformes comme l’outsider WeChat qui, sur ces trois premiers mois, a fini par rejoindre le club des 1 milliards d’utilisateurs. Il se place 4ème et doit notamment sa performance à la Chine où près des deux tiers de la population, soit 93% des chinois, utilisent WeChat.

Autre réseau de taille, la plateforme de partage de photos Instagram. Fin mars, elle a atteint 813 millions d’utilisateurs et est en hausse de 35% comparé à la même période en 2017. Dominé par les femmes avec 50,7% d’utilisatrices, on accède à Instagram principalement depuis son téléphone. La version web étant par ailleurs peu ou prou pratique. L’âge médian sur la plateforme oscille entre 27 et 28 ans, beaucoup moins âgée que sur les autres plateformes. Le plus grand nombre d’inscrits se trouve aux Etats-Unis. Mais dans certains pays, on retrouve une croissance très forte comme en Inde où le nombre d’inscrits a augmenté de 13% depuis janvier. Après les Etats-Unis et leurs 120 millions d’utilisateurs, ce sont les brésiliens avec plus de 61 millions d’utilisateurs qui partagent leurs photos sur Instagram.

Et enfin, Twitter le réseau de micro-blogging. Comptabilisant 330 millions d’utilisateurs, on peut dire que c’est un peu le géant aux pieds de papier. Comparé à l’année dernière, le nombre d’inscrits a seulement augmenté de 3%. On est loin des performances des autres, même si au final dans les classements tout reste à peu près identique.

Le plus grand nombre d’inscrits se trouve aux Etats-Unis, vient ensuite le Japon, ou malgré tout le taux de pénétration de l’oiseau bleu a atteint 40% avec 50 millions d’utilisateurs. Le Royaume-Uni clôt le podium avec 18,6 millions d’utilisateurs. Majoritairement composé d’hommes, les inscrits sont aussi plus vieux qu’ailleurs avec un âge moyen de plus de 30 ans. Il faut également savoir qu’ils accèdent à la plateforme à 90% depuis leur mobile. iOS a la côte notamment grâce à son intégration d’origine face à Android ou d’autres plateformes.

On retient de tout cela que la plupart des grandes plateformes ont décidé de se placer sur le marché des millenial, des consommateurs encore jeunes amateurs de contenus multimédias et qui constitueront le marché de demain.

A chacun par la suite d’adapter sa stratégie en fonction de ce qu’il vend, présente… notamment dans le choix de son réseau social.